L'andragogie, notion au cœur de la formation continue

Sommaire

L'andragogie est la pratique de l'éducation des adultes. Le concept, né en Allemagne au 19e siècle et popularisé aux États-Unis et en Europe à partir des années 1950, développe plusieurs principes recouvrant les conditions d'apprentissage optimales des adultes. Il est aujourd'hui à la base des sessions de formation continue.

Andragogie : définition

Le terme « andragogie » est formé à partir de deux mots du grec ancien :

  • anèr, andros (ἀνήρ, ἀνδρὀς), qui signifie « l'homme », dans le sens d’homme mâle, par opposition à gunè (γυνή), la femme : une éthymologie qui correspond à une époque où la formation s'adressait essentiellement aux hommes ;
  • agogos (ἀγωγός), qui veut dire « le guide ».

L’andragogie désigne l’art et la science d’enseigner aux adultes. Elle s’oppose à la pédagogie, qui concerne l’enseignement aux enfants.

Historique de l'andragogie

C'est à l'éducateur allemand Alexander Kapp que l'on doit l'origine du terme, en 1833.

Le concept d'andragogie a ensuite évolué vers une théorie de la formation des adultes, sous la plume de l’Américain Malcolm Knowles, dans les années 1950.

À partir des années 1970, le terme est associé à des recherches émergentes et à des institutions, publications et programmes de formation professionnelle, sur le modèle des idées développées et mises en pratiques aux États-Unis. 

Il est aujourd'hui à la base de la méthodologie en matière de formation continue (ou tout au long de la vie).

Andragogie : les grands principes

L’andragogie est une grille de lecture sur les particularités dont il faut tenir compte en matière de formation aux adultes.

Les aspirations à l'apprentissage des adultes

L’adulte, en tant qu’apprenant, a plusieurs aspirations  :

  • apprendre de nouvelles compétences ou pratiques ;
  • obtenir de nouvelles informations visant l’atteinte de nouvelles compétences ;
  • recevoir une formation qui satisfait ses désirs personnels et professionnels ;
  • améliorer une compétence ou une pratique professionnelle déjà acquise.

Les sources de motivation des adultes en situation d’apprentissage

Les adultes ont besoin de connaître le pourquoi d’un apprentissage pour se former et se perfectionner, d’où la nécessité de définir et communiquer des objectifs pédagogiques, ainsi que de préciser la progression pédagogique prévue.

L’expérience (dont la prise en compte de l’erreur) est la base de toute activité d’apprentissage pour les adultes. Il est ainsi essentiel de multiplier les exercices pratiques, tout en misant sur la variété (présentation d'une idée de plusieurs manières différentes).

Ce type de public doit également pouvoir être impliqué dans les décisions liées au dispositif d’éducation mis en place :  organisation, modalités d’évaluation de l’enseignement proposé. 

Les adultes préfèrent apprendre ce qui leur servira à court terme dans leur travail ou leur vie personnelle : le formateur doit aller droit au but et viser l’essentiel, en faisant souvent le lien entre le contenu d'apprentissage et la réalité du quotidien des participants. Ainsi, l’apprentissage par situation-problème liée à la réalité (ou par la pratique) est plus adapté pour les adultes que la simple transmission de connaissances théoriques ou l'enchaînement logique. Les pédagogies actives sont donc à privilégier. 

Les adultes réagissent mieux à une motivation intrinsèque qu’à des exhortations externes. Les motivations peuvent être très variées : satisfaction professionnelle, évolution professionnelle attendue, développement des compétences, plaisir d’échanger avec d’autres, goût d'apprendre.… La notion d'échange est particulièrement centrale. Les adultes veulent être guidés et non jugés. Les échanges entre pairs sont un levier majeur d’apprentissage des adultes. Pour être efficace, l'apprentissage doit tenir compte des réactions, favorables ou défavorables, et tenir compte des observations ou suggestions proposées. 

Ils mémorisent mieux dans une atmosphère de confiance et de bienveillance. Il incombe au formateur de mettre en place une bonne synergie de groupe.

Enfin, l’expérience personnelle de chaque apprenant doit être prise en compte dans les activités d’apprentissage, car elle constitue une ressource importante pour la formation. Le formateur doit donc tenir compte des différences individuelles pour adapter son enseignement.

Formation

Formation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les types de formation
  • Des conseils sur les modalités et le financement de sa formation
Télécharger mon guide