Licence professionnelle en formation continue

Sommaire

La licence professionnelle est l'un des diplômes plébiscités par les stagiaires de la formation continue. D'un niveau 6, cette formation s’adresse aux salariés non cadres qui souhaitent valider leur expérience par un diplôme ou acquérir de nouvelles compétences. 

Licence professionnelle en formation continue : définition et principes

D’une durée d’un an (2 semestres), la licence professionnelle est un diplôme de niveau bac + 3, qui se prépare à l’université. Concoctée sur mesure par-rapport aux besoins concrets du marché de l’emploi, la licence professionnelle répond à la demande de nouvelles qualifications entre les niveaux technicien et cadre. Cette formation est conçue pour déboucher rapidement sur un emploi.

Tous les secteurs d'activité (industrie, tertiaire, agriculture et services) sont représentés, couvrant de nombreux métiers. Il existe quelque 175 mentions différentes de licences professionnelles.

Modalités d'admission en licence professionnelle en formation continue

Quels publics ?

La licence professionnelle en formation continue est ouverte aux salariés, aux chercheurs d'emploi de tous âges et aux travailleurs handicapés.

Quel niveau d'études ?

Les candidats à la licence professionnelle en formation continue doivent justifier d'un diplôme national de niveau 5 (anciennement III, bac+2) dans un domaine compatible avec celui de la licence (L2, BTS, DUT, DEUST...) ou d’une expérience professionnelle de plusieurs années (dans le cadre de la Validation des acquis de l’expérience, ou VAE).

La formation ne doit pas forcément avoir un rapport direct avec la spécialité enseignée. Seule condition : que le projet professionnel soit compatible avec le programme.

Quel recrutement ?

Le recrutement se fait sur dossier et entretien de motivation. Sont examinés :

  • le parcours d'études (diplôme obtenu, spécialité suivie et résultats) ;
  • les stages effectués ;
  • les activités personnelles illustrant une compétence ou un intérêt pour le secteur envisagé.

Licence professionnelle en formation continue : déroulement de la formation

Mêlant théorie et pratique, le programme comporte un stage de 12 à 16 semaines et la réalisation d’un projet tutoré. Les formules, très diversifiées, permettent de concilier formation et activités professionnelles.

Certains cursus peuvent se préparer en alternance, dans le cadre d'un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. On peut les suivre en mode présentiel classique, ou bien à à distance.

Organisation des études en licence professionnelle en formation continue

La licence professionnelle en formation continue se prépare en 1 an, en 2 semestres conférant chacun 30 crédits ECTS, soit environ 500 heures d'enseignement, à l'université, mais aussi en école, lycée ou CFA (centre de formation d'apprentis). Les effectifs sont limités afin de garantir un bon encadrement.

Au programme : cours magistraux alternant avec des TD (travaux dirigés) ou TP (travaux pratiques). S'y ajoutent un projet tutoré individuel ou collectif et un stage obligatoire de 12 à 16 semaines. Le cursus se décline en domaines et mentions correspondant aux emplois envisagés. Au moins 25 % des enseignements sont assurés par des professionnels.

Licence professionnelle en formation continue : le financement

La durée de prise en charge financière est en général d’un an maximum, quel que soit votre statut (salarié ou demandeur d’emploi).

La licence professionnelle en formation continue peut être prise en charge via le compte personnel de formation, dans le cadre du contrat de professionnalisation, du plan de développement des compétences de l'article L. 6321-1 du Code du travail (ex-plan de formation) ou du CPF de transition (venu remplacer le congé individuel de formation au 1er janvier 2019).

Les salariés doivent s'adresser à l'OPCO ou au FONGECIF de leur branche professionnelle, les chercheurs d'emploi à Pole emploi, les moins de 26 ans à leur Mission locale. Les travailleurs handicapés, eux, peuvent se diriger vers Cap emploi.

Validation des études en licence professionnelle en formation continue

La validation des études s'effectue par un contrôle continu, un examen final, ou en combinant l'un et l'autre. Projet tutoré et stage font l'objet d'un mémoire, évalué lors d'une soutenance orale.

Pour valider une licence professionnelle en formation continue, il faut obtenir au moins 10/20 de moyenne générale sur l'ensemble des UE, et une moyenne de 10/20 au projet tutoré et au stage en entreprise. 

Licence professionnelle en formation continue :  après les études

Insertion professionnelle

Les enquêtes montrent que plus de 90 % des titulaires d'une licence professionnelle sont en activité 30 mois après la fin des études. 80 % occupent un emploi stable et 70 % appartiennent à la catégorie cadre ou profession intermédiaire.

Poursuite d'études

Certains diplômés font le choix de poursuivre leurs études. Ils peuvent s'inscrire en master (accès sur dossier avec un projet cohérent) ou rejoindre une école (accès sur épreuves). 

Lire l'article Ooreka
Formation

Formation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les types de formation
  • Des conseils sur les modalités et le financement de sa formation
Télécharger mon guide